A la découverte des acteurs économiques de l’Agglomération (mars 2021)

Retour sur les visites d’entreprises du mois de mars 2021

J.P. Fauché

L’entreprise ELECTRICITE INDUSTRIELLE J.P. FAUCHE est un acteur majeur dans le Lot-et-Garonne dans les métiers du génie électrique et les services associés depuis plus de 30 ans. Son siège social est installé sur Montauban depuis 2019, mais en octobre 2013, l’entreprise installe un établissement secondaire à Roquefort sur la ZAC des Champs de Lescaze.

Avec 1650 collaborateurs sur l’ensemble de la France, Fauché conçoit, réalise et rénove les infrastructures d’énergie, de transport et de communication des sites industriels et tertiaires. Ils ont également pour mission :

  • Les process et automatismes (création et installation de systèmes automatisés).
  • La maintenance et les services.
  • La fabrication et la distribution.

Sur notre territoire, l’entreprise Fauché emploie 70 personnes et est partenaire du Lycée JB de Baudre dans le cadre d’une alternance.

Helica

C'eet une jeune entreprise de 3 ans localisée sur la commune de Marmont Pachas sur la ZAC de La Courbe, mêlant l’aquaculture et la biotechnologie.

Son fondateur, Marc Cazaux est docteur en biologie des plantes et des microorganismes. Il a élaboré une méthode de culture exclusive, en bassin protégés, qui permet à la spiruline de développer des qualités nutritionnelles et gustatives.

La spiruline est une microalgue d’avenir dans le marché croissant des compléments alimentaires.

Elle est de couleur bleue/verte de forme hélicoïdale.

Elle a également un énorme potentiel dans l’agriculture.

En 2021, la production d’Hélica est de plus de 100kg de spiruline. Elle est vendue dans 35 pharmacies du Lot-et-Garonne, Gers et Dordogne.

Hélica emploie 5 personnes.

Kirpy

Créée en 1912 par M. GARRIC, KIRPY connait son 1er succès avec la construction d’une charrue spéciale, la « Décavailloneuse », permettant le labour du cavaillon, lourd travail effectué autrefois à la main.

L’activité a été 100% agricole de 1975 à 1995, puis à partir de 1995, elle intervient dans les TP.

Elle est par exemple agréée par les ASF pour traiter la bande de roulement des autoroutes.

A partir des années 2000, l’activité est de 50% TP, 50% agricole.

Toujours basée dans le centre de Layrac, l’entreprise compte aujourd’hui 35 salariés et continue son développement, actuellement, KIRPY est à la recherche de 3 soudeurs d’1 mécanicien.

Présente dans environ 50 pays à travers le monde, son catalogue propose plus de 10 000 références de pièces, dont 95% de la production est faite ici à Layrac.

Publié le 25/03/2021