L'agglomération d'Agen expérimente le Gourmet Bag

C'est si bon que je finis à la maison ! Gourmet Bag : le doggy bag à la française !

Le gaspillage alimentaire : un fléau mondial

Véritable fléau mondial, le gaspillage alimentaire est partout ! En premier lieu chez nous, mais aussi au restaurant.

Pour sensibiliser les publics au gaspillage alimentaire, l’Agglomération d’Agen, en partenariat avec l'association Au Fil des Séounes, lance une expérimentation avec des restaurateurs du territoire pour encourager la pratique du Gourmet Bag.

Un tiers de la production alimentaire mondiale est gaspillée chaque année. Ce sont 41,2 tonnes de nourriture jetées chaque seconde dans le monde soit l’équivalent de 76 296 repas ! Dans les restaurants, ce sont 1,6 millions de tonnes de denrées qui finissent chaque année à la poubelle. Les restes de nos assiettes représentent en moyenne 275 grammes par repas, dont 125 grammes parfaitement comestibles.

Pour enrayer ce fléau, l'Etat et les acteurs de la filière agro-alimentaire se sont engagés à réduire de 50 % la production de déchets alimentaires à l'horizon 2025.

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a ainsi mis en place une solution pour les restaurateurs : le Gourmet bag. Version française du doggy bag, le Gourmet Bag consiste à ramener les restes de son assiette au restaurant, chez soi, dans un contenant dédié. L'objectif ? Sensibiliser au gaspillage dans les restaurants et démocratiser la pratique en France.

Une expérimentation à l'échelle départementale

Au Fil des Séounes, association d’éducation à l’environnement, a initié un projet départemental nommé "Gourmet Bag : expérimentation en Lot-et-Garonne" soutenu financièrement par l’ADEME. En tant que chef de file, Au Fil des Séounes coordonne le déploiement de ce projet sur le département en partenariat avec ValOrizon et les collectivités territoriales

L’Agglomération d’Agen, dans la cadre de son Plan de Prévention Local des Déchets Ménagers et Assimilés, s’est engagée à mettre en oeuvre des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire et à accompagner les acteurs de son territoire. Pour éviter que ces déchets finissent à la poubelle et soient incinérés, le déploiement du Gourmet Bag est une solution intéressante.

Pour sensibiliser les publics au gaspillage alimentaire, l’Agglomération d’Agen lance donc une expérimentation avec des restaurateurs du territoire pour encourager la pratique du Gourmet Bag.

L’Agglomération d’Agen s’est associée à un projet à l’échelle départementale pour la promotion du Gourmet Bag auprès des restaurateurs. Ce projet permettra à l’Agglomération d’Agen d’accompagner des professionnels de la restauration de son territoire à l’anticipation de la mise en oeuvre de la loi Egalim qui prévoit la généralisation du Gourmet Bag à tous les professionnels de la restauration dès l e1er juillet 2021.

De plus, le cadre règlementaire concernant la généralisation du tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs à l’horizon 2023 incite aussi à nous engager dans ce projet en vue d’amorcer des changements de pratique progressifs.

L’Agglomération d’Agen, ainsi que d’autres EPCI du département, vont accompagner gratuitement des restaurants souhaitant s’engager dans la démarche durant une phase expérimentale de 3 mois sur la saison estivale (juillet – août - septembre 2021).

Seront proposés aux restaurateurs :

  • Le kit de communication Gourmet Bag (au choix sticker vitrine, chevalet, set de table, fiche explicative…) afin de sensibiliser les clients et le personnel.
  • Un premier stock de Gourmet Bag (à savoir 100 kits pour 3 mois)

41 restaurateurs volontaires :

Cette expérimentation va être menée auprès d’un échantillon d'une quarantaine de restaurateurs sur le territoire de l’Agglomération. Pour les restaurants volontaires, plusieurs avantages :

  • Proposer un service supplémentaire très apprécié des touristes étrangers notamment et de fidéliser la clientèle.
  • Valoriser l’image du restaurant par un geste écologique et responsable.
  • Réduire le poids des poubelles et le cas échéant les coûts liés à la collecte des déchets.
  • Permettre au client de garder un peu de place pour le dessert !

Pour les clients, des avantages également :

  • Participer à l’action de lutte contre le gaspillage alimentaire.
  • Prolonger le moment de plaisir et faire partager ses restes avec son entourage.
  • Faire des économies.
  • Ne pas cuisiner le lendemain et donc gagner du temps.

L’objectif de l’expérimentation du Gourmet Bag en Agenais consiste donc à inciter les clients à oser le demander quand ils ne parviennent pas à finir leur assiette et à décomplexer cette pratique encore trop peu utilisée.

Liste des restaurateurs participant (PDF / 190 Ko)

Alors, dès le 5 juillet 2021, ayez le réflexe anti-gaspi, osez le Gourmet Bag !

Publié le 30/06/2021