Les derniers projets dans les ZAE

Octobre 2020 : découvrez les dernières projets au sein de nos Zones d'Aménagements Économiques...

L’ex Bâtiment VEOLIA de plus de 1 200 m2 de bureaux est racheté par le cabinet comptable @Com, quant à l’entrepôt de 1 100 m2 il sera proposé à la location.

Le bâtiment emblématique du Gravier propriété de la CCI47 va désormais accueillir un Centre médical spécialisé sur plus de 2 000 m2 de surface plancher. Il s’agit de rassembler plusieurs services et de relocaliser les services médicaux en centre-ville.

 Après JET FREEZE, c’est la coopérative 3 Domaines qui achète le bâtiment de Système U à Bon Encontre de 18 000m2 environ sur près de 5 hectares de foncier.

En rive gauche, le bâtiment occupé jusqu’alors par BEPCO sera repris par Optimum à partir de janvier 2021.

Mc Do à la ZAC Le Rouge à Foulayronnes : la société Mac Donald’s France a exprimé dans son courrier d’intention en début d’année son intention d’acquérir un lot à bâtir approximatif de 4 773 m2 pour y développer un restaurant de 180 places sur une surface plancher de 418 m2, ainsi qu’un drive de 2 lignes d’accueil. Le projet de cession a été validé en bureau en janvier, le permis de construire a été déposé en suivant pour un démarrage du chantier cet été. L’ouverture est prévue en novembre. Mc Do recrute une quarantaine de collaborateurs.

Chabrié Isolation sur le TAG : présente depuis 1987 dans la zone Jean Malèze à Bon Encontre, l’entreprise Chabrié Isolation est spécialisée dans l’isolation de chambres froides et de salles blanches pour les professionnels. Dans le cadre de son développement, elle souhaite construire un bâtiment sur un foncier de 9 000 m2 environ pouvant accueillir ses équipes administratives et commerciales ainsi que son nouveau site de production. En complément de leur siège social, l’entreprise proposera à la location des bureaux et dépôt à la société Fauché. Cette dernière maîtrise l’ensemble des compétences nécessaires dans l’étude, la préfabrication, la réalisation d’installations électriques et la maintenance.

SATAR se développe sur le TAG : La Société Agenaise de Transports et d’Affrètements Routiers (SATAR) est spécialisée depuis 56 ans dans l’activité d’affrètement et d’organisation des transports. L’entreprise qui recense 23 établissements sur le territoire de la Nouvelle Aquitaine a son siège sur le Marché d’Intérêt Nationale d’Agen Boé. L’entreprise souhaite développer rapidement un projet d’entrepôt logistique froid sur le TAG tout en maintenant ses activités sur le MIN d’Agen Boé. SATAR se porte acquéreur du lot n°7 d’une contenance totale de 45 008 m2. Le projet de la SATAR est de développer 12 000 m2 de surface plancher dont 3 000 m2 en tranche 1 dont les travaux vont démarrer en novembre pour une ouverture dans l’été 2021.

FONROCHE s’agrandit sur Sun Valley : compte tenu des évolutions positives de la société en termes de croissance, d’embauches et de marchés conquis à l’international, FONROCHE Lighting souhaite s’agrandir sur la ZAE de Sun Valley. Pour répondre à ces besoins de développement, le lot 3 de la ZAC ainsi que des petites parcelles en limite sud de la ZAC leur ont été proposés, soit au total plus de 24 000 m2. FONROCHE va créer une nouvelle unité de production et développer de nouveaux outils industriels de recherche et développement et apporter à leurs partenaires privés, publics ou académiques, des formations approfondies aux métiers de l’éclairage public solaire. Il est ainsi prévu la création du « Solar Ligthning Institute » : un centre de formation dédié à l’éclairage solaire. Il aura pour ambition de former clients, partenaires et équipes techniques des pouvoirs publics ou privés aux solutions d’éclairage solaire et de faire de l’Agglomération d'Agen un centre mondial d’excellence des solutions solaires autonomes.

Des partenariats avec les écoles d’ingénieurs, de commerce, informatiques, avec les universités du Département, de la Région Nouvelle Aquitaine et des acteurs académiques nationaux et internationaux seront aussi créés. A terme, Fonroche vise la formation de près de 2 500 personnes par an grâce à des modules qui seront dispensés en trois langues (français, anglais et espagnol). 

Enfin, Fonroche Lighting prévoit de développer un centre de recyclage des batteries de lampadaires solaires sur son site.
Ces projets permettront d’accueillir les 200 emplois supplémentaires prévues d’ici à 2 ans et porteront les effectifs totaux de Fonroche Lighting à près de 300 salariés toutes catégories socio-professionnelles confondues. L’investissement prévisionnel pour ce projet est de 12 000 000 €.
 

Publié le 08/10/2020