Une « Marianne d'Or » pour l'Agglo

Le 18 mai 2021, l'Agglomération d'Agen recevait une Marianne d’Or du développement durable

L'engagement de l'Agglo dans le domaine du développement durable récompensé

Consciente des enjeux climatiques auxquels elle sera confrontée dans un futur proche, l’Agglomération d’Agen s’est engagée depuis plusieurs années dans une politique de transition énergétique et écologique. Cet engagement s’appuie sur 3 piliers : l’écologique, l’économique et le social.

Plus précisément, cette distinction vient récompenser les projets suivants : 

Le Parc Naturel Urbain de Passeligne (Parc Naturel Urbain Agen Garonne ou "PNUFAG".  Ce projet et ses 60 ha dont 30 ha de plans d’eaux, situé aux portes d’Agen, rencontre un très grand succès.

Le site de Trotte Lapin (7 ha sur la commune de MOIRAX) a été labellisé Espace Naturel Sensible par le Conseil Départemental en 2012. C'est un lieu dédié à l’éducation à l’environnement, il reçoit près de 2 000 élèves par an. Prochainement d’anciennes carrières situées sur la commune de BRAX seront-elles aussi aménagées pour recevoir du public et observer l’avifaune.

Le schéma vélo dont l’objectif est de mettre en place une action coordonnée avec les communes pour mailler l’ensemble des projets de construction de cheminements cyclables sur son territoire, et favoriser les modes de déplacements doux au quotidien. Ce sont à terme plus de 220 km d’itinéraires cyclables pour un investissement global de 4 millions d'euros HT.

Par ailleurs, pour encourager les déplacements touristiques en vélo, le territoire a investi dans l’aménagement d’un « café vélo » situé le long de canal latéral à la Garonne et dans une étude de faisabilité d’un itinéraire cyclable le long de Garonne (près de 33 km au total) qui sera estampillé « Garonne à Vélo ».

L’Agglomération d'Agen a été reconnue Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) en 2016 et collecté près de 750 000 € de subventions pour moderniser l’éclairage public (première tranche) et faire l’acquisition de véhicules électriques.

En 2018, l’Agglomération a reçu le label CIT’ERGIE qui atteste des efforts de la collectivité pour réduire ses émissions de Gaz à Effet de Serre. Elle a également perçu des aides de l’ADEME pour financer le fonctionnement d’une plateforme de rénovation de l’habitat. En 2019, elle a pu bénéficier du dispositif PRO INNO 08 et collecter 1,5 millions d’euros pour financer plus de 116 opérations d’isolation des bâtiments communaux.

Les autres projets en cours :

  • Elaboration de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).
  • Amélioration de la performance énergétique du patrimoine bâti de l’administration commune et de l’éclairage public.
  • Lancement d’une opération d’envergure de massification des travaux de rénovation énergétiques des logements énergivores (mise en place d’une plateforme de rénovation énergétique de l’habitat).
  • Diminution de la part modale de la voiture en faveur de la nouvelle mobilité (schéma vélo, Garonne à vélo– élaboration du plan de mobilité).
  • Accompagnement du développement de la production d’énergies renouvelables ou de valorisation des énergies de récupération (ex : Réseau de chaleur urbain, Seuil de Beauregard).
  • Végétalisation de l’espace public pour lutter contre les îlots de chaleur et le retour de la nature en ville.
  • Accompagnement et promotion des nouvelles pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement et plus résiliente (agroforesterie, agroécologie).
  • Développement de l’économie circulaire

Cette récompense, ainsi que les financements obtenus, attestent de la reconnaissance par les institutions au sens large de notre forte implication pour réussir notre transition énergétique et écologique. 

Le concours de la Marianne d’Or

Crée en 1984, Il s'agit d'un prix d’excellence des municipalités de France. Il honore les communes de métropole et d'Outre-Mer qui méritent que leurs initiatives, actions, politiques soient connues et reconnues, et deviennent une référence au niveau national.

Depuis 2007 a lieu en parallèle le concours de la Marianne d’Or du développement durable. Mis en place lors du grenelle de l'environnement, il distingue des collectivités locales d’une part, et des entreprises ou institutions d’autre part.

SOURCE : Wikipedia

Publié le 16/06/2021