Une synergie vertueuse au cœur de l’Agglomération d’Agen !

Lancement de la première synergie d’écologie industrielle et territoriale, une boucle circulaire de biodéchets entre De Sangosse et Le

Table de tri multi-flux des biodéchets mis en place au restaurant de l'entreprise De Sangosse
30 mars 2022 inauguration de cette belle synergie d’écologie industrielle et territoriale.
Schéma de fonctionnement de cette synergie d’écologie industrielle et territoriale.

Réduire et valoriser les biodéchets 

Les biodéchets sont constitués des déchets alimentaires et des autres déchets naturels biodégradables. Une partie de ces déchets peut être évitée, par exemple grâce à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le reste de ces déchets est entièrement valorisable : éliminer les biodéchets, composés à 80% d’eau, par incinération représente un non-sens et un gaspillage certain car ils représentent une ressource importante en matière et en énergie.

Les biodéchets représentent un tiers des poubelles résiduelles des Français ; c’est un gisement important qu’il faut détourner de l’élimination en vue d’une économie circulaire de la matière organique. 

La loi prévoit que tous les producteurs de biodéchets disposent d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets avant le 31 décembre 2023. Cette obligation concernait jusqu’alors, depuis le 1er janvier 2016, les professionnels produisant plus de 10 tonnes par an de biodéchets. 

L’Agglomération d’Agen a pour mission d’accompagner les acteurs de son territoire à anticiper la mise en œuvre fixée par la loi et proposer des solutions de gestion de proximité pour tous les usagers. En effet, certains acteurs du territoire n’ont pas attendu la date limite fixée par la loi pour se saisir de la problématique et mettre en œuvre des actions concrètes pour déployer des solutions de valorisation de la matière.

L’Entreprise De Sangosse située sur la commune de Pont-du-Casse en est un exemple bien parlant. Cette entreprise, emblématique du tissu économique de l’Agenais, s’engage depuis plusieurs années dans des démarches RSE (responsabilité sociétale des entreprises), c’est-à-dire qu’elle met le développement durable au cœur de ses préoccupations. 

Comptant 170 salariés sur son site de Pont-du-Casse (460 salariés au niveau national)  l’entreprise a un restaurant d’entreprise accueillant entre 80 et 100 convives par jour, parfois jusau’à 120.. Ce restaurant produit chaque année 3,5 tonnes de biodéchets issus des préparations et des restes de repas. 

Souhaitant détourner ces tonnages de ses ordures ménagères, De Sangosse a sollicité l’Agglomération d’Agen pour un accompagnement et la recherche de solutions en cohérence avec son engagement territorial. En effet, concernant le biodéchet, chaque situation doit faire l’objet d’une étude précise avant de proposer une solution optimale. 

Un projet d’économie circulaire gagnant - gagnant

L’Agglomération d’Agen a fait de l’économie circulaire une de ses priorités et développe le concept d’Ecologie Industrielle et Territoriale à l’échelle de son territoire. L’écologie industrielle et territoriale est un levier pour mobiliser les acteurs de terrain en faveur de la transition écologique. 

Elle se concrétise par la mise en commun volontaire de ressources par des acteurs économiques d’un territoire. En proposant des solutions territoriales, coopératives et innovantes de gestion des ressources, l’écologie industrielle et territoriale transforme les systèmes de production et de consommation en favorisant les fonctionnements en quasi-boucle fermée.

Animé par la volonté de développer l’Ecologie Industrielle et Teritoriale sur le territoire, une solution de coopération vertueuse a été validée entre l’entreprise De Sangosse et l’association le Creuset, également située sur la commune de Pont-du-Casse.

En effet, le gisement de biodéchets produit par De Sangosse représente une ressource pour l’association le Creuset qui en valorisant cette matière par le compostage va produire un amendement de qualité pour ses jardins partagés, qui à leur tour produiront des récoltes fruitières et maraîchères qui nourriront leurs utilisateurs. 

Le Creuset est une association loi 1901, œuvrant dans le champ de l’économie sociale et solidaire et a pour vocation l’insertion socio-professionnelle des personnes en difficulté. 

L’Agglomération d’Agen a joué le rôle de facilitateur dans la mise en place de cette synergie gagnant – gagnant entre les deux acteurs. 

Pour De Sangosse, cette synergie répond doublement à ses objectifs RSE dans la mesure où elle agit directement sur 2 des 3 piliers du développement durable ; social et environnemental. Cette action permettra aussi à l’entreprise de réduire considérablement sa production de déchets avec un fort impact environnemental. 

Pour Le Creuset, cette synergie va permettre de consolider sa pérennité, de s’ouvrir à de nouvelles opportunités de développement dans le secteur de l’économie circulaire en lui donnant une légitimité d’apporteur de solutions. 

Pour le territoire, cette synergie exemplaire permet de faire du lien entre des acteurs, favoriser des échanges de proximité et œuvre à changer le regard porté sur le ‘’déchet’’. Cette synergie va aussi contribuer au soutien des structures de l’ESS et à la création d’emplois locaux. Par le biais de la pédagogie de l’exemple, cette coopération risque d’essaimer rapidement sur le territoire.

Comment cela va fonctionner ? 

L’entreprise De Sangosse a équipé son restaurant d’une table de tri multi-flux qui va permettre d’optimiser le tri des déchets. Un compartiment spécialement dédié aux biodéchets permettra de séparer efficacement ce flux.

L’équipe de prévention des déchets de l’Agglomération d’Agen accompagnera les salariés dans l’appropriation de cet équipement en les sensibilisant au tri et devenir des déchets et ainsi qu’au compostage.  

Ensuite, le Creuset viendra collecter deux fois par semaine les déchets organiques directement chez De Sangosse. Pour assurer cette collecte, le Creuset a fait l’acquisition d’un véhicule et a bénéficié d’un financement de la Direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations dans le cadre du Fonds de Développement à l’Inclusion. Afin de limiter l’impact carbone de cette initiative vertueuse, le choix s’est porté sur un véhicule électrique. Les biodéchets seront transportés sur le site des jardins du Creuset où ils seront traités sur la plateforme de compostage. Les salariés du Creuset, formés en tant que guide composteur par l’Agglomération d’Agen assureront la supervision du processus de compostage. 

La plateforme de compostage permettra également de traiter les déchets verts broyés issus des travaux de taille et d’élagage réalisés notamment par l’ADMR de Pont-du-Casse.  Le processus de compostage est d’environ 8 à 9 mois. Le compost ainsi produit sera réutilisé directement sur le site des jardins partagés et permettra d’amender les sols et d’assurer de belles récoltes.

Cette plateforme de compostage servira de site pédagogique sur lequel les publics pourront être sensibilisés au compostage, à la réduction des déchets verts et aux alternatives de jardin 0 déchet.

C’est d’ailleurs, le 30 mars 2022, en plein cœur de la quinzaine nationale du Compostage ‘’Tous au Compost’’ qu' a été inaugurée cette belle synergie.

Pour tout renseignement, contactez le service propreté et valorisation des déchets au Numéro vert 0 800 77 00 47.

Publié le 30/03/2022