Composter

Vous souhaitez recycler vos déchets de cuisine et de jardin : pensez au compostage. l’Agglomération d’Agen vous accompagne dans l'acquisition et l'utilisation de votre composteur.

La distribution de composteurs est suspendue

ATTENTION !

En raison d'une pénurie exceptionnelle dans le secteur du bois provoquant ruptures et retards pour notre fournisseur, nous ne sommes actuellement plus en mesure de vous fournir des composteurs. Nous espérons un retour à la normale au plus vite et nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Merci de votre compréhension. 

Composter à la maison

Pour ceux qui ont envie de composter leurs déchets de cuisine et leurs déchets de jardin, l’Agglomération d’Agen finance à 100% l’acquisition de votre composteur en bois d'une capacité de 400 litres.

Comment faire ?

  1. Je remplis le formulaire de demande (à venir) ou j’appelle au 0800 77 00 47
  2. Je prends rendez-vous : mercredi ou vendredi après-midi (de 13h30 à 17h00)
  3. Je viens retirer mon composteur et mon bioseau (ou seau de cuisine) au Centre Technique de l’Agglomération d’Agen (950, avenue Georges Guignard à Boé)
  4. Je reçois une information sur :
    • Le montage du composteur (le composteur est fourni en kit pour rentrer dans le coffre d’une voiture)
    • Le démarrage et les bonnes pratiques

Composter, c’est quoi ?

Détourner ses déchets de cuisine et ses déchets de jardin pour en faire du compost :

  • Déchets de cuisine : épluchures, restes de repas, fruits, légumes, féculents, coquilles d’œuf, marc de café, sachets de thé.
  • Déchets de jardin : feuilles, petits branchages, broyat, tonte de pelouse, taille de haie.
  • Mais aussi : essuie-tout, carton, papier journal, boîte d’œufs

Telle une recette de cuisine, je mélange, j’arrose… Au bout de 6 à 8 mois, j’obtiens un compost mûr prêt à l’emploi et obtenu de façon naturelle

Je l’utilise au potager, dans mes jardinières, au pied des arbres.

Composter en appartement

Je peux réduire mes déchets de cuisine en achetant un composteur de cuisine ou bokashi dans les jardineries.

Ainsi, en utilisant un activateur et en l’absence d’air, je produis un liquide qui est un engrais pour mes plantes d’intérieur (à diluer à 1/10ème).

Si je possède un balcon, je peux même transposer mes déchets ainsi réduits dans un sac et produire du compost. Astuce : je plante mes fraisiers directement dans le sac.

Compostage partagé

Nous installons actuellement des sites de compostage partagé, en établissement ou en pied d’immeuble.

Le principe est de composter en commun, de détourner les déchets de cantine ou d’un immeuble.

L'Agglomération d'Agen, en collaboration avec la commune de Bon-Encontre, a développé le premier site de composteurs partagés sur le territoire

Deux exemples de sites de compostage partagé

Le site de compostage en pied d’immeubles résidence Agathe à Agen

A l’initiative de plusieurs habitants d’un immeuble, un projet de compostage en pied d’immeubles a vu le jour en juin 2019 à Agen. Ce projet a vu le jour suite à plusieurs mois de concertation entre les habitants, le bailleur Nexity, Valorizon et l’Agglomération d’Agen. 

Les composteurs installés permettent aujourd’hui à une vingtaine de foyer de détourner les déchets organiques de leur ordures ménagères.  Le compost ainsi produit est redistribué aux apporteurs qui l’utilisent comme amendement pour leurs pots et jardinières. 

Au-delà de cela, le composteur en pied d’immeubles est un véritable vecteur de lien social entre les résidents. Des temps conviviaux sont régulièrement organisés durant les moments de gestion technique du site. 

Premier partenariat avec une des 31 communes du territoire : Bon-Encontre.

Afin de renforcer ces actions et d’anticiper la généralisation du tri à la source des bio déchets, la commune de Bon-Encontre a décidé de mettre en place une plateforme de compostage partagé pour valoriser in situ les déchets alimentaires issus des cantines des écoles maternelle François Mitterrand et primaire Georges Brassens, des foyers des parents d’élèves ainsi que des habitations du quartier. Cette plateforme de compostage est située à côté de la maison des jeunes, près du parvis d’accès aux écoles concernées par le projet.

La commune de Bon-Encontre avait également noté la transition écologique dans ses projets de mandats :

  • Engagement n°21 : Proposer des solutions de compostage individuel, en collaboration avec l'Agglomération d'Agen.
  • Engagement n°22 : Sensibiliser sur la transition écologique par la mise en place d'ateliers sur les gestes écologiques au quotidien (exemple : réduire sa consommation d'électricité, tri des déchets, confection de produits ménagers...)

Après avoir réalisé des pesées à la fin des repas en septembre dernier, il est apparu que tous les jours, les déchets de repas partaient à la poubelle :

  • 66 g / jour pour l’école maternelle (121 repas en moyenne/jour)
  • 110 g / jour pour l’école primaire (251 repas en moyenne/jour)

La moyenne nationale 2018 de l’ADEME est de 125g par repas et par jour. Les résultats sont en dessous de cette moyenne.

Les cantines sont équipées de tables de tri. Les élèves seront invités à trier à part leur reste de viande, poisson ou produits laitiers (yaourt, croûte de fromage notamment)

Ce projet de compostage partagé s’intègre complètement dans les projets d’écoles, tournés autour de la nature : « faune et flore » à la maternelle, « autour de mon arbre » en primaire.

Ainsi, comme avec les Points d’Apport Volontaire (V.A.E.) de verre et de papier, les parents d’élèves pourront amener leurs bio déchets au composteur partagé,

Ceux qui le souhaitent pourront être dotés d’un bio seau pour le transport de leurs bio déchets depuis chez eux vers le composteur partagé.

Le centre-bourg est un secteur dense en habitations avec des résidences collectives et semi-collectives.

Les habitants qui le souhaitent pourront également être dotés d’un bios eau pour l’apport de leur bio déchets.

Qui entretient et qui récupère ?

La commune a choisi de former 4 agents des services techniques et un élu de la commune au compostage en les faisant monter en compétences de part une formation de Référent de Site financée par l’Agglomération d’Agen.

Des habitants et parents d’élèves se sont aussi portés volontaires pour être référents de site et ont été formés également.

Après quelques mois de maturation, les contributeurs (ou résidents de l’agglomération) pourront venir récupérer du compost (dans la limite du raisonnable).

Un label Site Vitrine

Le Réseau Compost Citoyen de Nouvelle-Aquitaine a déployé une grille de critères pour les sites de compostage partagés afin de proposer une labellisation Site Vitrine.

Un site vitrine propose des solutions de prévention/gestion de proximité de ses biodéchets, développe et diffuse les bonnes pratiques via de la sensibilisation au public, tout en permettant l’échange et le retour d’expériences.

Ainsi, après le lycée Jean Monnet de Foulayronnes en janvier dernier, c’est aujourd’hui au tour des sites de la résidence Agathe d’Agen et du composteur partagé de Bon Encontre d’être labellisés à leurs tours.

Dernière mise à jour le 09.06.2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?